75 ans d’histoire

1935 : Le Marché couvert est construit par l’entreprise Chaumény sur les plans de l’architecte Jean-Henri Mazon (premier prix de Rome), face à la place du Catalpa, rebaptisée Place Pierre-Victor-Léger en juin 1955. Il remplace les arènes de Joseph Durand où avaient lieu les corridas depuis 1919. Il a été inauguré le 13 octobre 1935, en même temps que l’Hôtel des Postes. Il remplaçait lui-même un marché couvert édifié en 1867 sous le Second Empire, sur la place de la République (actuelle Place Charles-de-Gaulle).

L’ambition première du marché couvert est de ravitailler les restaurants, hôtels et résidences qui se développent grâce au thermalisme et à l’extension de la ville.

Une construction remarquable

Les grands portiques en béton armé rendent cette construction remarquable. Ces portiques, révolutionnaires à l’époque, franchissent d’un seul trait une emprise au sol de cinquante mètres, rendant ainsi l’espace intérieur du marché facilement aménageable sans être contraints par des poteaux et autres éléments de structures.

 

1998-2006 : refonte totale

Il aura fallu 8 années d’études, de concertation, de travaux pour aboutir à l’actuel Grand Marché. Les parties exposées aux intempéries furent déposées, à l’inverse, la structure principale, en bon état a été conservée. Les grands portiques emblématiques de la structure ont été mis en lumière. Ce Grand Marché est aujourd’hui une réelle réussite architecturale. Sa structure transparente crée un véritable lien entre l’intérieur et l’extérieur du Marché. Depuis l’aménagement des abords, place de parking, espaces de circulation renforcent encore l’attrait de ce marché.